Paramètres génétiques de la taille des citernes de lait chez les brebis diagnostiqués par échographie parmi les races: improved Valachian, Tsigai, Lacaune et leurs croisements

Pa Makovický, M. Milerski, M. Margetín, Pe Makovický, M. Nagy

Resumen


La taille de la citerne de lait a été diagnostiquée chez les brebis en utilisant l’échographie et la sonde linéaire de 3,5 MHz de deux façons: La méthode de côté et celle de bas. L’échographie a été faite à partir de chaque scan et ensuite la taille du réservoir à gauche et à droite a été mesurée en utilisant la technique numérique. Les deux citernes ont été scannées environ 12 heures après la dernière traite. L’espace gauche de la citerne (ALC1; 1.933.35 mm2) et celui de droite (ARC1; 1.970.72 mm2), détectés par la méthode de côté, ont été diagnostiqués à plusieurs reprises chez 378 brebis (pendant l’allaitement ainsi qu’entre lactations); un total de 1198 mesures ont été effectuées. L’espace gauche de la citerne (ALC2; 2.137.67 mm2) et de droite (ARC2; 2.171.12 mm2), détectés par la méthode du bas, ont également été diagnostiqués à plusieurs reprises, notamment chez 265 brebis; 753 mesures ont été réalisées au total. La somme des deux zones de section transversale détectées par la méthode de côté (SLRC1) était de 3904.07 mm2, et celle détectée par la méthode de fond (SLRC2) était 4308.77 mm2. Les données primaires ont été traitées en utilisant la méthodologie REML et le modèle animal trait multiple, en utilisant des programmes comme REMLF90 et VCE 4.0. En plus de l’effet génétique additif aléatoire des animaux et l’effet permanent des brebis, les modèles incluent l’année de contrôle comme facteur fixe (7 ou 5 niveaux), un stade de lactation (4 niveaux), un groupe de race (9 niveaux) et la parité (3 niveaux). Nous avons trouvé des valeurs plus élevées de h2 pour les paramètres diagnostiqués par la méthode du bas. Le coefficient d’héritabilité pour ALC1 et ALC2 était de 0.07 et 0.18, respectivement; pour ARC1 et ARC2 de 0.17 et 0.2, resp.; et pour SLRC1 et SLRC2 de 0.12 et 0.17, respectivement. Les corrélations génétiques entre ARC1 et ARC1 ou ARC2 et ARC2 étaient élevées (rg= 0.73 ou 0.910). De même, les corrélations entre la taille de la citerne gauche et/ou droite, et la taille totale des deux citernes étaient élevées avec les deux modes de scan (rg= 0.90 à 0.98). En conclusion, la mesure de la taille des citernes de lait par la méthode de côté est plus recommandée, bien que les mesures avec la méthode du bas montrent des coefficients d’héritabilité légèrement plus élevés.

Palabras clave


Brebis. Corrélations génétiques et phénotypiques. Des citernes de la mamelle. Échographie.

Texto completo:

PDF (English)


DOI: https://doi.org/10.21071/az.v64i248.427

Enlaces refback



Copyright (c) 2015 Archivos de Zootecnia



DESCARGA NUESTRA APLICACIÓN PARA SMARTPHONES

Haz click y sigue las intrucciones

Aplicación Móvil y Shorcut para Apple

Copyright

Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento-CompartirIgual 4.0 Internacional.

Editorial

UCOPress. Cordoba University Press (UCOPress Editorial Universidad de Córdoba)

ISSN: 1885-4494